L'âme irlandaise

L'Irlande est magique, elle n'a pas de commencement et n'aura pas de fin, parce que l'âme des irlandais a été baptisée à l'eau des fées, c'est son éternel héritage.

Barrière naturelle à un envahissement trop facile, frontière altière de tombants rocheux escarpés, la côte a souvent préservé l'île des influences étrangères, laissant juste quelques accès naturels, plages, estuaires et baies, pour accueillir des visiteurs suffisamment curieux pour mériter le bonheur de découvrir ses richesses.

Rugueuse mais fertile, tout à la fois sombre et brillante comme un joyau, de l'éclat métallique de ses granites, riche des plus belles couleurs des fleurs printanières jetées sur l'émeraude de ses prairies, traversées de murs de pierre, parsemées de croix, de tours, d'abbayes et de forteresses, l'Irlande envoûte, berce et convainc très vite l'étranger de vivre à son rythme, engage le visiteur à se laisser envahir par son romantisme et à trouver dans le rêve ce goût de l'harmonie et du surnaturel qui anime tant les irlandais et font de leur imagination la source de leur inspiration.