Pompéi l'industrieuse (1/2)

Pompéi est exemplaire. Pas uniquement parce qu'ensevelie par l'éruption du Vésuve de 79, elle conserve un instantané de la vie quotidienne de cette époque, mais surtout parce que c'est une ville moyenne.

A Pompéi, des vestiges d'artisanats urbains ont été mis au jour dès les premiers dégagements. Les plus évidents furent les boulangeries avec leurs grands moulins actionnés par des ânes.

Ensuite, sortirent de terre des ateliers de bronziers, de forgerons, de teinturiers, de foulons (qui foulent la laine pour lui donner de l'épaisseur et l'assouplir), de tanneurs, etc.

L'identification ne résulte pas toujours de la présence évidente d'un atelier, mais parfois d'une inscription, telle cette mention d'un tanneur sur le mur d'une pièce de la région I (voir plan), ou encore d'un outil telle cette enclume de forgeron dans la boutique de l'insula 6 de la région I.