Orthopédie

Un robot promet de changer la vie des paralytiques.

Un robot ergothérapeute a été mis au point par des ingénieurs et des médecins suisses.

Son objectif ? Aider hémiplégiques et tétraplÈgiques à rééduquer leurs membres supérieurs.

Baptisée ARMin, la machine est composée de trois articulations motorisées indépendantes, permettant une grande souplesse de mouvements. Elle fait principalement travailler la ceinture scapulaire (de l'épaule) et les coudes. Or, solliciter les parties du corps rendues inertes à la suite d'une attaque cérébrale stimule les zones saines du cerveau qui peuvent alors prendre le relais des zones endommagées. Par ailleurs, le fait de bouger, même artificiellement, permet de prévenir les risques d'ostéoporose ou d'atrophie musculaire. Testée sur des sujets en bonne santé, ARMin n'attend plus que l'autorisation de la commission d'éthique de l'université de Zurich prévue avant l'été prochain pour commencer son expérimentation sur des patients.

(Source : Science et Vie, Avril 2005, page 30).