Auguste Joltrois : Eclipse de lune

Un jour, il y a de cela trois mille ans environ, des paysons arcadiens regardaient la lune qui se reflétait dans un ruisseau. A ce moment, vint à passer un âne qui se mit à boire, et comme tout à coup la lune s'échancra un peu, puis beaucoup, puis qu'elle disarut tout à coup, les arcadiens s'imaginèrent que c'était l'âne qui l'avait avalée. Furieux, ils se jetèrent sur la pauvre bête et l'éventrèrent pour lui reprendre leur lune. Ils ne la trouvèrent pas mais ils n'eurent pas trop le temps de s'en étonner : la lune, débarassée du voile qui l'avait un instant cachée, venait de réapparaître, plus brillante que jamais. Ainsi donc, il y avait deux éclipses à la fois : éclipse de lune et éclipse de bon sens. Il n'est pas besoin d''être un ***** pour prédire que cette dernière se verra souvent encore qu'en Arcadie.

Merci Daniel

Source : Eclipse de lune : Memento de sténographie (Paul Fleury et Ernest Roy) , Hachette, 1964 (page 201)

 

Il me manque un mot vers la fin du texte, je le mets en ligne dès que je l'ai trouvé