Principes du Système Prévost-Delaunay

L'orthographe n'est pas prise en compte, la transcription est phonétique. Les lettres de l'aphabet sont remplacées par des signes de tracé simple qui s'écrivent à la suite les uns des autres, sans lever le crayon pour ne pas perdre de temps, un mot ainsi transcrit s'appelle un sténogramme.

On ne note pas l'intégralité des sons : les voyelles initiales et finales sont conservées, celles étant dans le corps des mots sont supprimées sauf les voyelles nasales (on, an, in...), allumeras s'écrira donc A-Le-Me-R-A, les "e" symbolisant les voyelles à reconstituer.

La grosseur du trait et la position du sténogramme sont importantes : un trait plus gras que la moyenne exprime en général le son an, un signe écrit plus haut que sa position habituelle le son on.

En commettant beaucoup d'approximations on peut donner quelques principes de base

  • Les signes sténographiques, au nombre d'une centaine, pouvant représenter des sons simples ou complexes : .Te, Me, MeMe, Pre ou Bre, PeR ou BeR, graphe, logue (à la fin d'un mot). Ces signes ont des règles d'emploi précises : certains ne s'emploient qu'au début ou à la fin des mots, certains ont priorité sur les autres...
  • Les incompatibilités, procédés abréviatifs jouant des règles de la sténographie : par exemple le sténogramme, formé des signes Me et Me , que l'on pourrait lire "même" présente une erreur apparente : en effet il existe un signe double MeMe qui est d'un emploi obligatoire, le rapprochement de deux signes Me est en fait l'application de la formule 2 qui dit que dans ce cas, on a sous-entendu une des trois lettres Se Te ou De, le sténogramme se lit donc Me-Se-Me, Me-Te-Me ou Me-De-Me, soit m'assume, maudimes (suivant le contexte).
  • Enfin des abréviations, qui sont soit des signes arbitraires, sans rapport avec les signes généraux, soit des transcriptions d'une partie des mots concernés.

Enfin, contrairement au système Duployé, il n'y a pratiquement pas de différence entre une écriture posée et une écriture rapide (on peut supprimer des voyelles initiales, relier plusieurs mots) : un mot se transcrit de façon unique quelle que soit la vitesse de prise.